Œufs brouillés au wasong

Il y a peu, je vous parlais du greenmarket d’Union Square à New York, et de quelques aliments que j’avais croisés au hasard de mes flâneries d’étal en étal, et dont je ne savais pas grand-chose ! Parmi eux, le wasong, une petite plante grasse de la famille des succulentes, parée de (presque) toutes les vertus dans la pharmacopée chinoise. Bien sûr, je me suis empressée d’acheter la petite merveille, de la ramener dans mes bagages et… de la cuisiner. Avec des œufs brouillés, comme proposé par les producteurs.

Wasong

Cru, le wasong est croquant, juteux, acidulé et astringent. Cuit, il garde le croquant et l’acidulé.

Œufs brouillés au wasong

(Pour 2 personnes. Préparation : 5 min. Cuisson : 10 min.)

IMG_6211.jpg

IMG_6213.jpg

• 4 œufs

• 1 pousse de wasong

• 1 petite gousse d’ail

• 1 noisette de gingembre frais

• 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

• sel, poivre, muscade

1. Rincez le wasong et égouttez-le. Retirez les feuilles les plus dures et hachez-les. Effeuillez le reste et coupez la tête en deux.

2. Faites chauffer 1 cuillerée d’huile dans une petite poêle et faites-y juste blondir l’ail et le gingembre que vous râpez sur une Microplane®. Ajoutez les feuilles et la tête et mélangez 1 à 2 min. Salez légèrement.

3. Cassez les œufs dans une petite casserole et ajoutez le wasong haché, le reste d’huile, sel, poivre et muscade. Posez sur feu doux et mélangez quelques minutes jusqu’à ce que les œufs soient pris.

4. Servez aussitôt les œufs, accompagnés du wasong sauté, tels quels ou avec du pain grillé.

– Je n’avais pas de beurre pour les œufs brouillés, mais cela était très bon avec un filet d’huile d’olive. Moins de liant et de gras, mais avec le wasong, c’était parfait.