Oui à la gourmandise !

Ariane Grumbach est diététicienne et nutritionniste. Toute ressemblance avec ses collègues s’arrête là : elle n’a rien des traditionnel(le)s diététicien(ne)s et nutritionnistes. Ariane est gourmande. C’est une vraie gourmande. De celles qui vous parlent de chocolat, de croissant, de pain, sans jamais vous interdire d’en manger. Sa pratique, son approche de son métier, elle en a fait un petit livre à glisser dans toutes les poches : La gourmandise ne fait pas grossir !

img_6954

Ariane en voit défiler, dans son cabinet, des femmes de tous âges, qui, comme moi, sont allées voir une cohorte de ses collègues et sont ressorties de leurs cabinets assommées de régimes restrictifs, qui les ont laissées dans un état de détresse pire que celui qui les avait conduites à consulter. Non au gras, non au sucre, attention à peser chaque aliment, à ne surtout pas dépasser les doses prescrites… Un carré de chocolat ? Oui, mais tous les quinze jours, pas plus, sinon… Sinon quoi ? J’en passe, et je sais de quoi je parle. Il y a aussi les docteurs Miracle, ceux qui proposent pilules ou poudres de perlimpinpin qui, après nous avoir bousillé la santé, à peine le traitement arrêté, nous voient (nous font ?) reprendre tous nos kilos et, tant qu’on y est, nous en ajoutent  quelques-uns en supplément gratuit.

Ariane en a eu marre. Marre de tous ces diktats : de la mode et sa minceur obligée ; du dernier régime qui marche à 100%, à faire « avant le maillot » ; des aliments magiques qui vont nous faire fondre… STOP ! Ariane prône l’intelligence. Car non, il n’y a pas de miracle – sinon nous serions toutes des gravures de mode (au fait c’est quoi une gravure de mode ? Une jolie jeune fille qui se prive à longueur de temps ? Je ne parle pas d’anorexie (vraie maladie, grave), mais quelquefois…). Elle nous explique, au fil d’un abécédaire dans lequel on peut picorer (oui, oui !) comment s’écouter, comment retrouver une relation sereine à ce que nous ingérons, comment ne pas culpabiliser en cas d’excès, comment apprendre ou réapprendre à cuisiner, comment ne rien s’interdire…

Vous y trouverez des entrées comme :

• Balance (chic, j’ai perdu 100 g, horreur, j’ai pris 100g !)
• Calories (100 calories de légumes ou de barres chocolatées ?)
• Croyances alimentaires (non, l’ananas ne fait pas maigrir et les pâtes ne font pas grossir.)
• Gluten (non, il n’est pas le monstre que l’on nous dit !)
• Gras (indispensable à nos cellules, notre peau, notre cerveau…)
• Petit déjeuner (non il n’est pas LE repas le plus important de la journée.)
• Privation/Régimes (ça ne marche pas !)
• Sans (NON)

Il y a 128 entrées, un régal à lire, sans risque d’indigestion… Bref, un livre malin, joyeux et surtout totalement dé-cul-pa-bi-li-sant !

Retrouvez Ariane sur son blog (L’art de manger), où vous découvrirez aussi plein de bonnes recettes faciles et amusantes, des conseils, des tests… Le tout joliment écrit sur un ton toujours bienveillant.

Et ici, sur sa page professionnelle.

img_6954vignetteLa gourmandise ne fait pas grossir !
Ariane Grumbach
Carnet Nord, 13 euros