Ma soupe « c’est n’importe quoi mais c’est bon »

Il était une fois un jour où je n’étais pas allée faire de courses parce que… vacances ! Il me fallut donc vider le frigo, et pourquoi pas le congélo, et tiens, un peu de placard. Cette soupe-là devint donc un joyeux mélange sans prétention mais très parfumé  : une soupe de légumes congelée au mois d’août précédent, des cèpes secs qui dormaient dans le placard, du comté qui s’ennuyait dans le frigo…  Et une manière de cuisiner les cèpes que j’ai bien aimée, presque comme des chips, en tout cas bien craquants !

Soupe.jpg

Ma soupe n’importe quoi !

(Pour 2 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 10 min.)

• 2 bols de soupe de légumes (la mienne était « verte » : légumes verts et un peu de pomme de terre)

• 1  poignée de cèpes secs (8 g environ, mais vous n’êtes pas obligé de peser !)

• 10 noix de cajou

• Quelques lichettes de comté (le mien était un comté fruité 24 mois, très goûteux)

• 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive fruité mûr

• Sel, poivre

1. Rincez les cèpes puis laissez-les tremper dans de l’eau très chaude, 10 min environ.

2. Hachez grossièrement les noix de cajou.

3. Faites dégeler la soupe dans une casserole, sur feu doux.

4. Lorsque les cèpes sont ramollis, égouttez-les et hachez-les grossièrement au couteau. Épongez-les bien dans du papier absorbant. Réservez 5 cl environ de leur eau de trempage en la filtrant.

5. Versez l’huile dans une petite poêle et faites-y dorer les morceaux de cèpes jusqu’à ce qu’ils soient bien croustillants. Ajoutez les noix de cajou et faites-les légèrement rôtir.

6. Versez l’eau de trempage des cèpes dans la soupe pour un petit goût cèpe supplémentaire puis répartissez la soupe dans deux bols. Garnissez de cèpes aux noix de cajou et parsemez de copeaux de comté. Poivrez et servez aussitôt.

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette recette, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous

img_7882vignette