Le cédrat, je ne m’en lasse pas…

Je sais, je vous en ai déjà parlé, du cédrat (ici et ici). Mais je ne m’en lasse pas quand vient l’hiver : en confiture, en tartines, confit… Là, j’ai réalisé une salade tout fraîche qui trouverait parfaitement sa place au cœur de l’été. Nous sommes en hiver ? Je sais, je n’ai pas oublié : profitons-en pour faire le plein de vitamines et rêver aux beaux jours.

Le cédrat d’aujourd’hui, venu de Corse et acheté au Bel Ordinaire, était particulièrement doux et fruité, à peine acidulé – même son zeste était très peu agressif.

Cédrat

Cédrat coupé

En faire une salade

Servez cette salade telle quelle ou faites-en un petit plat complet avec câpres, olives, filet de thon, anchois… Ou accompagnez-en un poisson ou des crevettes grillés ou au four, un filet de volaille cuit au bouillon, une côte de porc grillée…

Salade.jpg

Trois crudités toutes simples

(Pour 2 personnes. Préparation : 15 min.)

• 8 fines demi-tranches de cédrat

• 1 fenouil

• 1 petit oignon rouge

• Huile d’olive fruit vert intense

• Fleur de sel

1. J’ai coupé le cédrat en deux horizontalement puis en deux verticalement ; j’ai retiré les pépins fort nombreux puis j’ai coupé 8 fines demi-tranches.

2. Retirez la première feuille du fenouil (gardez-la pour une soupe ou un bouillon de légumes) et coupez-le finement sur une mandoline. Plongez-le une dizaine de minutes dans une eau bien glacé pour qu’il prenne de jolies courbes et soit encore plus croquant.

3. Pelez l’oignon, coupez-le comme le fenouil et faites-le aussi tremper pour qu’il perde un peu de sa force.

4. Dressez les tranches de cédrat dans deux assiettes. Egouttez fenouil et oignons, épongez-les dans du papier absorbant et répartissez-les dans les assiettes. Nappez d’un filet d’huile et poudrez de quelques pincées de fleur de sel. Croquez aussitôt.

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette recette, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous

IMG_1438vignette