Poireaux confits

On ne les aime pas vraiment ces pauvres poireaux, ils ne semblent bons que pour la vinaigrette, pour distraire les pommes de terre ou se prélasser lascivement dans une soupe. On n’y pense pas, ou peu, comme légumes, seuls. Ils sont pourtant excellents, comme ceux-ci, à la fois doux et parfumés, tendres et croustillants. Allez, réhabilitons le poireau !

Poureaux

Poireaux confits, sucre et sel

(Pour 2 à 3 personnes. Préparation : 10 min. Cuisson : 30 min.)

• 400 g de poireaux moyens, de même grosseur, partie vert sombre retirée

• 30 g de beurre doux

• 1 cuillerée à café de sucre blond

• Sel, poivre

1. Préchauffez le four à 210° (th. 7).

2. Rincez les poireaux (400 g cela faisait 10 poireaux) et rangez-les côte à côte dans un plat à four, en une seule couche, serrés les uns contre les autres. (Avec la partie vert sombre, réalisez une soupe ou un velouté; incorporez-la à une farce…)

3. Versez 100 g d’eau dans le plat et parsemez les poireaux de beurre en petits cubes. Poudrez de sucre et de sel et poivrez.

4. Glissez au four et laissez cuire 30 min environ : les poireaux sont à la fois confits et croustillants et toute l’eau s’est évaporée. Servez-les tout chauds, tels quels ou pour accompagner viandes ou poissons, avec des céréales pilaf, avec d’autres légumes…

– Les poireaux plus gros peuvent être coupés en deux dans la longueur puis déposés dans le plat, côté coupé vers l’extérieur.

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette recette, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous

IMG_2087vignette