Agretti, le retour

C’est le printemps (enfin c’est vite dit, à Paris on caille…) et le retour des agretti (voir ici et ). Le bouquet ci-dessous, je l’ai acheté chez Rap.

Agretti.jpg

J’aime toujours autant cette jolie petite plante fraîche et acidulée. Cette fois, je l’ai préparée en risotto, tout simple à faire et vraiment délicieux.

Risotto aux agretti

Risotto.jpg

(Pour 4 à 6 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 35 min.)

• 1 botte d’agretti (340 g bruts, 290 g une fois nettoyés)

• 320 g de riz carnaroli

• 1 litre de bouillon (*)

• 100 g d’oignons

• 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive goût subtil

• 50 g de beurre froid, en petits cubes

• 50 g de parmesan (parmigiano reggiano) finement et fraîchement râpé

• Sel

1.Retirez la racine des agretti et les tiges trop dures. Rincez les agretti et égouttez-les. Plongez-les dans de l’eau bouillante, et dès la reprise de l’ébullition, comptez 2 min avant de les égoutter.

2. Réservez environ 1/3 des agretti cuits. Mixez le reste avec 1/4 du bouillon (peu de liquide pour faciliter l’opération… Mais si vous avez un blender puissant, vous pouvez tout mixer ensemble). Versez le bouillon aux agretti dans une casserole, ajoutez le reste de bouillon et portez à frémissements.

3. Hachez finement l’oignon et faites-le à peine blondir dans une sauteuse, dans 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive. Versez le riz en pluie, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que le riz soit nacré.

4. Mouillez le riz d’une louche de bouillon, et laissez cuire en remuant. Lorsque tout le liquide a été absorbé, ajoutez une louche de bouillon. Continuez ainsi jusqu’à ce que tout le bouillon ait été absorbé, cela prend environ 17 à 18 min.

5. Incorporez le beurre sans cesser de mélanger, puis le parmesan. Goûtez et salez si nécessaire. Laissez reposer 2 min à couvert.

6. Faites rapidement sauter les agretti réservés dans le reste d’huile, salez légèrement.

7. Servez le risotto chaud, garni des agretti sautés et d’amandes effilées ou de noisettes hachées, grillées – mais je n’y ai pensé qu’après avoir fini mon assiette !

– Je n’ai volontairement pas poivré le risotto, j’ai trouvé que le poivre, trop puissant, écrasait la saveur des agretti.

(*) Choisissez votre bouillon préféré : légumes, volaille, bœuf…

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger ces recettes, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous

IMG_2158vignette