La blancheur d’une sauce au goût de sésame

En faisant un tour au Bel Ordinaire (je vous en avais déjà parlé ici), j’ai trouvé LE tahin : il s’agit de sésame broyé additionné d’eau et plus ou moins épais. Celui-ci est extraordinairement parfumé, presque aussi doux qu’un bonbon, fluide comme il faut, et bio. Tout pour me plaire. J’en ai fait plein de choses plus ou moins réussies, et surtout une sauce toute légère que j’ai légèrement pimentée avec l’incontournable sel pimenté du Vietnam, qui là-bas est quasiment obligatoire sur les fruits.
Ou comment rapprocher les cultures.

Sauce.jpg

Sauce tahin pimentée

(Préparation : 10 min.)

• 50 g de tahin

• 100 g de yaourt grec

• 20 g de jus de citron frais

• 1 gousse d’ail nouveau*

• Sel pimenté à volonté

Sel pimenté.jpg
Sel pimenté en direct du Vietnam.

1. Pelez la gousse d’ail et râpez-la sur une râpe Microplane® au-dessus d’un bol. Ajoutez le tahin, le yaourt et le jus de citron et quelques pincées de sel pimenté. Fouettez rapidement.

2. Servez la sauce aussitôt, ou réservez-la au réfrigérateur quelques heures avant de la servir, poudrée de sel pimenté.

(*) L’ail est nouveau en ce moment, digeste et joliment parfumé. Hors-saison, retirez le germe et dosez-le avec parcimonie.

– Vous pouvez y ajoutez persil, coriandre et/ou menthe ciselés, ce que je n’ai pas fait pour garder cette douce blancheur et ne pas écraser le goût inimitable du sésame.

– Plongez-y toutes les crudités que vous aimez ou nappez-en des légumes ou des filets de poisson vapeur, des coquillages tout chauds à peine ouverts, un viande grillée… A vous de jouer !

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette recette, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous

IMG_2258_1vignette