Un air de vacances…

L’été, je cuisine simple et local. À Saint-Gilles-Croix-de-Vie, où je termine mes vacances (j’en avais déjà parlé et hélas Jean-Marc le producteur de fraises s’est volatilisé : il a arrêté, m’a dit son voisin d’étal, et personne n’a repris ! Finies les bonnes confitures qui chargeaient ma valise…), impossible de ne pas choisir parmi les nombreux poissons. Ce jour-là, ce fut merlan frétillant, pomme de terre charlottes poussées dans le coin, et tomates noire de Crimée (ce n’est qu’un nom, pas une provenance, on reste local…) très mûres : le tout en soupe légère, comme la faisait ma mère, et avant elle son père. Et comme on doit le faire sur bon nombre de côtes à travers la planète.
Cette recette, je l’ai faite sans balance, il n’y en a pas là où je suis, et je n’ai pas pris la mienne… Simple, je vous dis !

Soupe de merlan.jpg

Soupe de merlan toute simple

Pour 4 à 6 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 20 min.

• 2 merlans prêts à cuire, environ 650 g

• 12 petites pommes de terre : charlottes

• 1 grosse tomate très mûre : noire de Crimée

• 2 gousses d’ail

• 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive

• Une pointe de safran et/ou de piment, à votre goût

• Persil ciselé

• Sel, poivre

1. Coupez les merlans en trois tronçons. Rincez-les, épongez-les.

2. Pelez les gousses d’ail et coupez-les en lamelles. Pelez la tomate et coupez sa chair en petits morceaux. Pelez les pommes de terre, rincez-les et coupez-les en 4 dans la longueur.

3. Faites chauffer l’huile dans une sauteuse et faites-y blondir les gousses d’ail. Ajoutez les pommes de terre et les tomates, safran et/ou piment, sel et poivre et mélangez 1 min. Couvrez alors d’eau et laissez frémir 15  min, le temps que les pommes de terre soient à peine tendres. Ajoutez les morceaux de poisson en prenant soin de bien les couvrir de liquide et laissez frémir 2 min de plus. Remettez le couvercle et laissez refroidir, la chaleur du liquide cuit le poisson à point.

4. Servez cette soupe à température ou faites-la légèrement réchauffer, poivrez et parsemez de persil. Le meilleur dans l’histoire ? Écraser les pommes de terre dans le jus ail-tomate-poisson…

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette recette, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous

IMG_2615vignette