Le retour de l’ail des ours

L’avantage avec les saisons, dans nos pays tempérés, c’est qu’elles reviennent toujours. Pas comme « dans ces pays imbéciles où jamais il ne pleut » comme le chantait Georges Brassens… Pas forcément aux mêmes dates, mais elles reviennent. Enfin, tant que ce foutu réchauffement climatique n’aura pas tout chamboulé… Mais ça, c’est une autre histoire – fort préoccupante, je vous le concède volontiers.

Actuellement, c’est le retour de l’ail des ours, cette délicieuse herbe sauvage au goût… d’ail, bien sûr ! Quelle différence avec les classiques têtes d’ail, me demanderez-vous ? D’abord, en ce début de printemps, l’ail de conservation est un peu fatigué, et les jolis bulbes d’ail nouveau n’arriveront que dans 1 à 2 mois (encore une question de saison !) ; ensuite, parce que c’est une plante verte, fraîche, et qu’à la sortie de l’hiver, on n’a envie que de ça ! Comme les ours, après l’hibernation !

Vous trouverez d’autres recettes d’ail des ours ici et ici.

Risotto ail des ours.jpg

Risotto à l’ail des ours

(Pour 4 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 25 min.)

• 300 g de riz pour risotto : carnaroli

• 40 g d’ail des ours

• 100 g de vermouth blanc sec : Noilly Prat

• 1 litre de bouillon (*)

• 100 g d’oignon

• 40 g de parmesan finement et fraîchement râpé : parmigiano reggiano

• 40 g de beurre froid

• 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive goût subtil

• Sel, poivre

1. Rincez l’ail des ours et hachez-le grossièrement. Portez le bouillon à frémissements et mixez-en 2 louches avec l’ail des ours. Réservez les deux bouillons, celui nature et celui à l’ail des ours, au chaud sur feu doux.

2. Hachez finement l’oignon et faites-le à peine blondir dans une sauteuse, dans l’huile d’olive. Versez le riz en pluie, sans cesser de remuer, jusqu’à ce que le riz soit nacré. Arrosez de vermouth et mélangez jusqu’à ce qu’il soit évaporé.

3. Mouillez alors le riz d’une louche de bouillon nature, et laissez cuire en remuant. Lorsque tout le liquide a été absorbé, ajoutez une nouvelle louche de bouillon nature. Continuez ainsi jusqu’à ce que tout le bouillon nature ait été absorbé, cela prend environ 15 min. Versez alors le bouillon à l’ail des ours et continuez la cuisson 2 min encore. Salez si nécessaire et poivrez à votre goût.

4. Retirez la sauteuse du feu et incorporez le beurre sans cesser de mélanger, puis le parmesan. Goûtez et salez si nécessaire. Laissez reposer 2 min à couvert.

5. Servez le risotto chaud, avec encore du parmesan si vous le désirez.

 (*) Choisissez votre bouillon préféré : légumes, volaille, bœuf…

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette recette, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous

IMG_3504vignette