Nèfles et amandes

Les nèfles, c’est l’un de mes fruits d’enfance, que mon grand-père cultivait dans le jardin familial. J’aimais leur peau veloutée, leur pulpe moelleuse, juteuse et sucrée, leurs noyaux bruns sombres et brillants. Je vous parle ici de la nèfle dite du Japon, pas de la nèfle tout court (c’est compliqué, je vous l’accorde). À Paris, je les achète sur le marché, ou les mendie à ma voisine qui, heureux hasard, a un néflier dans sa cour.

J’ai préparé cette recette – entrée ou dessert, à vous de décider – , avec des petites nèfles* bio du marché. Marché où il y avait aussi des amandes fraîches, croquantes et douces. Comment ne pas avoir envie de les marier ? Et avec de l’huile au yuzu, c’est excellent, frais, parfait en ces temps de grosse chaleur.

(*) Remarque : oui, elles ressemblent à des abricots, mais ce sont bien des nèfles !

Nèfles.jpg

Nèfles aux amandes fraîches

(Par personne. Préparation : 5 min.)

• 3 à 4 nèfles, selon leur taille

• 4 à 5 amandes fraîches

• Huile d’olive au yuzu**

• Noix muscade

• Poivre du moulin

• Fleur de sel

1. Pelez les nèfles, coupez-les en deux et retirez les noyaux. Ouvrez les coques des amandes, retirez les fruits et pelez-les.

2. Dressez les nèfles dans une assiette, garnissez d’amandes, arrosez d’un filet d’huile et parsemez de fleur de sel et de muscade râpée, et donnez quelques tours de moulin à poivre.

3. Servez aussitôt.

** Vous pouvez choisir une huile d’olive fruité intense et parsemer les fruits de quelques pincées de zeste de citron bio râpé.

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette recette, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous 

02780E1F-A73F-4093-B360-648F0EAA8B5Evignette