Le pourpier, salade estivale

C’est une mauvaise herbe qui rampe le long des chemins de campagne et même en bordure des rues des villes. Elle est jolie, avec ses feuilles arrondies, épaisses comme celles d’une plante grasse, acidulées et fraîches. Lorsque j’étais petite, le pourpier nourrissait les poules, mais nous aussi,  les humains, et ma mère le préparait toujours avec des œufs durs et un assaisonnement bien vinaigré. Aujourd’hui, à Paris, même si je le croise dans certaines rues, je ne me hasarde pas à le cueillir, je l’achète au marché !

Pourpier.jpg

Ses grosses feuilles sont plutôt dures, utilisez-les dans un velouté, avec des fanes de radis et autres feuilles de salades trop vertes. En salade, ne choisissez que les plus tendres.

Pourpier 1.jpg

 

Salade estivale, très fraîche

(Pour 4 personnes. Préparation : 10 min.)

• 4 belles poignées de pourpier

• 200 g de feta*

• 1 petit concombre

• 8 tomates cerise

• 4 petits oignons rouges frais

• 2 cuillerées à soupe de vos olives préférées

• Huile d’olive fruité intense

• Origan

• Fleur de sel

1. Rincez le pourpier, essorez-le et retirez les tiges les plus dures. Coupez les tomates cerise en quatre. Pelez le concombre, coupez-le  dans la longueur, retirez les graines et coupez-le en morceaux d’1/2 cm. Pelez les oignons, émincez-les, partie vert tendre comprise. Émiettez grossièrement la feta.

2. Mettez le pourpier, les tomates, le concombre et les oignons dans un plat creux. Mélangez en ajoutant un filet d’huile et la feta.

3. Répartissez la salade dans quatre assiettes, parsemez de quelques pincées d’origan et d’un peu de fleur de sel. Arrosez à nouveau d’huile et  servez.

* Cette feta-là est une vraie merveille, comme tous les produits que vend Alexandros Rallis.  Bon, désolée, on ne la trouve qu’à Paris…

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette recette, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous 

IMG_3850vignette