Les tomates, l’huile et le beurre

Les tomates, l’huile et le beurre : cela sonne comme une fable de La Fontaine. Mais gardons les pieds sur terre, comme les tomates, et parlons cuisine, pour ne pas changer. C’est quasiment la fin de la saison, mais elles sont délicieuses, encore gorgées du soleil de l’été, tendres et sucrées. Tomates, soleil, été : une évidence avec l’huile d’olive. Mais mes vacances vendéennes m’ont rappelé le goût du beurre cru demi-sel, avec quelques délicieux grains de sel croquant dedans… Alors marions nord et sud et abolissons les frontières !

Tomates 1.jpg
Tomates du marché, toutes couleurs.

Je les ai achetées au marché, ces tomates, et les ai laissées tranquillement mûrir. Elles deviennent ainsi plus juteuses et sucrées. Et je les aime sans peau : pour les peler, piquez la peau et retirez-la avec un couteau, elles s’enlèvera toute seule. Si elles ne sont pas totalement mûres, ou selon les variétés, cette opération est plus délicate : passez la lame du couteau contre la peau, inclinée à 20-30°, afin de ne pas abîmer la chair, sur toute la surface de la tomate, comme précédemment, puis piquez la peau et retirez-la.

 

Salade.jpg

Salade de tomates à l’huile d’olive

(Pour 4 personnes. Préparation : 10 min.)

• 5 à 6 tomates de couleurs différentes

• 1 à 2 oignons violets frais

• Huile d’olive goût intense

• Fleur de sel

1. Pelez les tomates et coupez-les en morceaux ; éliminez les graines ou pas, comme vous aimez.

2. Pelez l’oignon et émincez-le finement.

3. Mettez les tomates dans un saladier ou quatre bols individuels. Parsemez d’un filet d’huile, de fleur de sel et d’oignons, et servez aussitôt. Ou quelques heures plus tard, lorsque les tomates auront rendu leur jus et qu’il sera absolument délicieux d’y plonger un morceau de pain de campagne tout frais, ou au contraire plutôt sec que vous laisserez s’imbiber de jus avant de vous en régaler.

– À vous d’ajouter herbes, olives, anchois… De les servir avec du thon ou des anchois à l’huile…

 

Pâtes.jpg

Pâtes aux tomates, huile et beurre

Les pâtes, c’est avec le reste des tomates que je les ai préparées, donc des tomates avec quelques lamelles d’oignons, et le jus qu’elles ont rendu, qui contient de l’huile d’olive.

Faites réduire le jus rendu par les tomates dans une sauteuse, jusqu’à ce qu’il soit bien sirupeux. Ajoutez des pâtes cuites et mélangez 1 min sur feu doux.  Hors du feu, incorporez une belle noix de beurre, doux ou demi-sel. Servez tel quel, bien poivré.

Tartines de tomates au beurre

(Pour 2 à 4 personnes. Préparation et cuisson : 10 min.)

Tartines au beurre.jpg

• 4 grandes tranches de bon pain de campagne épaisses

• 5 à 6 tomates de couleurs différentes

• Beurre demi-sel, au sel croquant

• Gingembre en poudre

• Piment fumé fort en poudre

1. Pelez les tomates et coupez-les en morceaux ; éliminez les graines ou pas, comme vous aimez.

2. Faites griller les tranches de pain. Beurrez-les toutes chaudes : le beurre va fondre et nourrir le pain. Laissez refroidir puis étalez à nouveau une fine couche de beurre – du pur vice je vous dis, pour mieux encore goûter le beurre…

3. Garnissez les tartines de tomates et poudrez d’épices, gingembre et/ou piment, et croquez. Vous pouvez ajouter quelques pincées de fleur de sel, mais n’oubliez pas que le beurre est déjà salé.

– J’aime bien la fraîcheur acidulée du gingembre qui se marie bien avec les tomates, comme la puissance et le fumé du piment. À vous de choisir votre épice préférée – une simple pincée de poivre est tout aussi parfaite. Ou de ne rien ajouter, ou de choisir des fines herbes…

IMG_4261vignette