Mousseux chocolat-amandes

C’est l’histoire d’un mariage banal – chocolat et amandes – et d’un gâteau prisé des fans de chocolat : la torta caprese (gâteau de Capri). Le gâteau que je vous propose aujourd’hui en a les ingrédients mais tout est question de dosage… Je l’ai baptisé « mousseux » tant il est arachnéen (en même temps, c’est une mousse cuite !), mais riche de petits morceaux d’amandes qui craquent sous les dents.

Et pour les intolérants, il est sans gluten.

Choclat-amandes.jpg

Mousseux chocolat-amandes

(Pour 6 à 8 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 25 min.)

• 200 g d’amandes mondées

• 200 g de chocolat noir amer

• 150 g de beurre

• 25 g de sucre blond

• 4 œufs

• 2 cuillerées à soupe de rhum ambré (facultatif)

• Sucre glace (facultatif)

Pour le moule :

• 1 noix de beurre

1. Étalez les amandes sur une plaque et glissez-la dans le four que vous allumez à 180° (th. 6). Laissez-les blondir 10 min puis retirez-les du feu, laissez-les tiédir et mixez-les, pas trop finement.

2. Faites fondre le chocolat à feu très doux : chez moi, dans une casserole, chaleur 1 sur ma plaque à induction (je peux l’oublier, il ne brûlera jamais et fondra tout en douceur). Ajoutez le beurre et, dès qu’il est très souple, retirez de la chaleur et lissez à la spatule.

3. Cassez les œufs en séparant les blancs des jaunes. Fouettez les jaunes et le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse et gonfle. Ajoutez le chocolat au beurre, sans cesser de fouetter, le rhum si vous en utilisez, puis les amandes en mélangeant à la spatule.

4. Battez les blancs en neige ferme et incorporez-les délicatement à la préparation au chocolat, en soulevant la masse et non en tournant, comme vous le faites pour une mousse au chocolat.

5. Beurrez un moule à manque de 20 cm de diamètre (*)  et chemisez-le de papier sulfurisé (au moins le fond). Versez-y la pâte et glissez dans le four chaud. Laissez cuire le gâteau 25 min puis retirez du four et laissez tiédir avant de le démouler et de le poser sur un plat de service.

6. Poudrez de sucre glace et déguster tiède ou à température ambiante. Et le lendemain, il est encore excellent, mais un peu moins « mousseux », forcément !

(*)  20 cm donne un gâteau épais, vous pouvez bien sûr faire un gâteau plus fin en choisissant un moule de 22 ou même 24 cm de diamètre. Dans ce cas, ne le cuisez pas plus de 20 min.

Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger cette recette, au format PDF, en cliquant sur l’image ci-dessous

Choclat-amandesvignette