Trois recettes pour deux stars

J’ai été plutôt absente ces derniers temps. Problèmes personnels et familiaux, mais je ne suis pas là pour raconter ma vie. Et pour me faire pardonner, voici 3 recettes, avec les merveilles de la saison : le dernier ail nouveau et les belles aubergines siciliennes.

Aubergines-Ail

L’ail nouveau, c’est un délice que j’adore retrouver tous les ans. Il est doux, frais et rien ne se perd, on peut manger les gousses évidemment, mais aussi les feuilles qui les entoure. L’aubergine, elle, vient de Sicile, elle est d’une rondeur indécente, avec peu de graines et une douce pulpe moelleuse. Et ensemble, ils font des merveilles !

Les variétés de notre Sud commencent à arriver et seront encore meilleures au cœur de l’été, gorgées de soleil (enfin si été et soleil arrivent un jour ! A Paris en tous cas.)

Pour les 3 recettes qui suivent, j’ai utilisé une aubergine de 500 g et des poussières. J’y ai taillé 2 tranches épaisses et découpé le reste en petits cubes.

Tranche d'aubergine 2Tranches d’aubergines à la ricotta

(Pour 2 personnes. Préparation : 10 min. Cuisson : 45 min.)

  • 2 tranches épaisses d’aubergine ronde bien charnue
  • Huile d’olive goût intense
  • Fleur de sel

La garniture :

  • Ricotta
  • Grosses câpres siciliennes au sel
  • Olives de Kalamata
  • Pignons
  • Zeste de citron bio râpé
  • Basilic petites feuilles
  1. Huilez les tranches d’aubergine sur les deux faces et posez-les dans un plat à four, à plat. Glissez le plat au four et allumez-le à 180°. Laissez cuire 45 min, en retournant les tranches d’aubergines une à deux fois.
  2. Préparez la garniture : rincez les câpres plusieurs fois puis laissez-les tremper dans de l’eau froide, 1 h ou plus ; égouttez-les et coupez-les en lamelles verticales. Coupez les olives en lamelles en retirant les noyaux. Faites à pleine blondir les pignons dans de l’huile d’olive.
  3. Une fois les tranches d’aubergines cuites, posez-les dans 2 assiettes et laissez-les tiédir. Parsemez d’un peu de fleur de sel (attention les câpres sont salées). Tartinez-les de ricotta puis garnissez de pignons, d’olives et de câpres. Ajoutez quelques gouttes de l’huile d’olive où ont cuit les pignons puis parsemez de zeste de citron et de feuilles de basilic.
  4. Servez sans attendre, tel quel.

Pâtes aubergines

Pâtes aux aubergines et à la ricotta

(Pour 1 personne. Préparation :10 min. Cuisson : 20 min.)

  • Le reste des aubergines
  • 100 g de petites penne
  • 75 g de ricotta (ou plus à votre goût)
  • 1 petit oignon violet
  • 1 cuillerée à soupe de pignons
  • 2 olives de Kalamata
  • 1 noisette de gingembre
  • 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive goût intense
  • Basilic petites feuilles
  • Gros sel, sel, poivre
  1. Coupez le reste des aubergines en tous petits cubes. Pelez l’oignon et émincez-le. Pelez la gousse d’ail et le gingembre et hachez-les finement. Coupez les olives en lamelles en retirant les noyaux.
  2. Versez l’huile dans une petite sauteuse et faites-y juste blondir les pignons. Égouttez-les et remplacez-les par l’oignon, l’ail et le gingembre. Mélangez 5 min à feu doux puis ajoutez les aubergines et mélangez encore 5 min. Versez 2 à 3 cuillerées à soupe d’eau et laissez cuire à feu doux et à couvert, 8 à 10 min, le temps que les aubergines soient tendres.
  3. Faites cuire les pâtes al’dente à l’eau bouillante salée. Égouttez-les et ajoutez-les dans la sauteuse. Mélangez en ajoutant la ricotta et quelques cuillerées d’eau de cuisson des pâtes, jusqu’à obtention d’une liaison crémeuse. Ajoutez les olives et les pignons et mélangez encore.
  4. Versez les pâtes dans une assiette, parsemez de feuilles de basilic et servez aussitôt.

Crème d'ail violet

Crème d’ail

  • Les feuilles extérieures d’ail nouveau (ici violet)
  • Crème fraîche liquide
  • Sel
  1. Ciselez les feuilles d’ail et mettez-les dans une casserole. Versez de la crème jusqu’au ras des feuilles.
  2. Portez à frémissement sur feu doux et laissez cuire 15 min, en ajoutant un peu d’eau si la crème réduisait trop rapidement. Mélangez et goûtez : lorsque l’ail est tendre, c’est parfait ! Salez à votre goût.
  3. Laissez refroidir et mixez (avec un mini-hachoir ou un mixeur plongeant) jusqu’à obtention d’une crème épaisse et veloutée.

– C’est prêt, c’est délicieux, et imaginez diverses manières de l’utiliser : une fine couche sur une tartine grillée où vous déposerez toutes sortes de crudités ; une petite cuillère ajoutée dans un jus de viande ou de poisson ; pour accompagner des légumes rôtis ou vapeur ; dans une sauce pour pâtes… A vous de vous amuser.

­– J’ai conservé cette sauce une semaine au réfrigérateur. Je suppose qu’elle se congèle sans problème et qu’il n’y a plus qu’à la laisser dégeler au réfrigérateur.

Ail nouveau violetL’étonnante couleur mauve est dû à ces gousses d’ail qui étaient d’un violet profond.

Crème d'ail

La version ail blanc, avec moins de crème donc un peu plus épaisse, mais tout aussi délicieuse.

Tranche d'aubergine 2vignette