Salade d’un printemps à venir

Elle n’est pas vraiment printanière, ma salade, mais elle en a tout l’air, avec la fraîcheur des feuilles de salade castelfranco piquetée de rose et les lamelles acidulées du radis pamplemousse. Mais il y a aussi de la betterave cuite, tout ce qu’il y a de plus hivernal !
Et je l’ai faite sans rien peser, ce n’est vraiment pas nécessaire. A vous de doser comme il vous plaira !

  Salade OK.jpg

Lire la suite

Tartines marines

Petite-fille de pêcheur, imaginez-vous que je puisse ne pas aimer tout ce qui vient de la mer ? Ne me parlez pas d’oursins, j’ai l’eau à la bouche… Ni d’œufs de poisson, je défaille ! Je revois ma mère vidant la pêche du jour, et mettant soigneusement de côté les précieux œufs bien renflés, rose pâle, des belles daurades ou des loups qui allaient passer au four ou sur le gril. Depuis, dès que je vois des œufs de poisson sur le marché, j’achète !

Je les fais le plus souvent à la poêle, mais cette fois-ci, j’ai voulu une recette plus simple et plus légère, dans un faux court-bouillon parfumé. Et comme sur le marché il y avait aussi des tomates siciliennes fermes et croquantes (même si ce n’est pas bien, je sais, en cette saison…), il ne m’en a pas fallu plus pour imaginer des tartines quelque peu estivales,  qui font un bien fou en cette période fraîche et pluvieuse.

tartines

Tartines marines

(Pour 12 tranches de baguette. Préparation : 15 min. Cuisson : 10 min.)

Lire la suite

Pommes aux fruits secs, caramel myrtilles-citron

Une nouvelle recette extraite des douze que j’ai créées pour Maison Brémond 1830. Une recette caméléon, excellente en version salée – essayez-la avec un foie gras poêlé, un magret ou une pintade rôtis – ou sucrée, avec un flocon de crème fouettée, un yaourt de brebis bien onctueux, ou une simple crème anglaise au rhum.
La photo est signée Edouard Sicot.

pommes-ro%cc%82ties

Pommes aux fruits secs, caramel myrtille-citron
(Pour 4 personnes. Préparation : 20 min. Cuisson : 15 min.)

Lire la suite

Ma soupe « c’est n’importe quoi mais c’est bon »

Il était une fois un jour où je n’étais pas allée faire de courses parce que… vacances ! Il me fallut donc vider le frigo, et pourquoi pas le congélo, et tiens, un peu de placard. Cette soupe-là devint donc un joyeux mélange sans prétention mais très parfumé  : une soupe de légumes congelée au mois d’août précédent, des cèpes secs qui dormaient dans le placard, du comté qui s’ennuyait dans le frigo…  Et une manière de cuisiner les cèpes que j’ai bien aimée, presque comme des chips, en tout cas bien craquants !

Soupe.jpg

Lire la suite

Commencer l’année

Nous sommes le 1er janvier et ici, à Paris, il fait froid. Vraiment. Alors, pour bien commencer l’année, voici une recette classique, de celles qui nous font tenir pendant les mois d’hiver : une daube, toute simple à faire, délicieusement parfumée.

Et je vous souhaite une année joyeuse et inventive, belle et parfumée !

IMG_7804.jpg

Daube de joue de bœuf, vin rouge et épices

(Pour 6 à 8 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 5 h 30.)

Lire la suite

Karashi mentaïko, ça pique et c’est bon

Petite interrogation de cuisine japonaise : si je vous parle de « mentaïko », ça évoque quoi pour vous ? Etrange ce silence… J’en vois qui se cachent derrière leurs baguettes… Je vous avais dit de réviser… Et si j’ajoute qu’ils sont la spécialité de Hakata, dans l’île de Kyushu ? Toujours pas ? Bon, cessons la torture : ce sont des oeufs de cabillaud – et la prochaine fois que vous allez au Japon, notez bien que vous pouvez assister à un cours de préparation de mentaïko ! Ceux que j’utilise ici sont pimentés (karashi mentaïko) – mes préférés – mais on les trouve aussi nature, parfumés au yuzu, au kombu… Je les ai achetés chez K-Mart, le supermarché japonais-coréen de la rue Sainte-Anne, à Paris, et j’en ai fait deux recettes, la première classiquement japonisante et la seconde plutôt méditerranéenne… Oui, si on est grand, c’est pour s’amuser avec la nourriture !

Mentaïko.jpg

Ces œufs pesaient 65 g et j’en ai fait deux petites recettes pour deux. Deux bols de riz et quatre  tartines : soit, en cette période d’excès, deux recettes très légères, sans autre gras qu’un simple filet d’huile d’olive sur les tartines !

Lire la suite