Noisettes et chocolat : mariage magique

Lors d’un récent voyage en Italie, j’avais acheté de la farine de noisettes et des noisettes torréfiées hachées. Des ingrédients que je n’ai pas l’habitude de travailler (en tout cas pour la farine). Alors quoi de plus naturel, de plus spontané, que de les marier à du chocolat ? Quoi de plus simple qu’un cake ? La farine de noisette apporte du gras, donc un irrésistible moelleux; quand aux noisettes, elles craquent sous la dent et c’est délicieux !

Choconoisette 1.jpg

Cake choconoisette

(Pour 6 à 8 personnes. Préparation : 20 min. Cuisson : 40 min.)

Lire la suite

Pommes aux fruits secs, caramel myrtilles-citron

Une nouvelle recette extraite des douze que j’ai créées pour Maison Brémond 1830. Une recette caméléon, excellente en version salée – essayez-la avec un foie gras poêlé, un magret ou une pintade rôtis – ou sucrée, avec un flocon de crème fouettée, un yaourt de brebis bien onctueux, ou une simple crème anglaise au rhum.
La photo est signée Edouard Sicot.

pommes-ro%cc%82ties

Pommes aux fruits secs, caramel myrtille-citron
(Pour 4 personnes. Préparation : 20 min. Cuisson : 15 min.)

Lire la suite

Saint-Jacques fruitées et truffes chocolat-sésame

J’ai créé, pour l’épicerie fine Maison Brémond, 12 recettes utilisant leurs huiles aromatisées et leurs condiments balsamiques. Des recettes plus ou moins festives, faciles, à préparer avec des ingrédients du quotidien ou presque. En voici deux, de saison. Bon, il vous faudra les huiles et les vinaigres (ou bien… réinventez les recettes !), et les Saint-Jacques… Mais pommes, poires, endives et chocolat, c’est du basique, bon et pas cher.  Pour ce 24 décembre ou, mieux encore, pour le déjeuner ou le dîner de Noël, essayez les Saint-Jacques fruitées et les truffes au parfum de figues.
Les photos de ces recettes sont signées Édouard Sicot.

saint-jacques-fruits

Lire la suite

Un cédrat, deux possibilités

Le cédrat, c’est l’une de mes madeleines, comme les agrumes en général. Je les adore crus (ici) ou en confiture (ici), mais jusqu’à présent, je ne m’étais jamais aventurée à les confire. Trop technique pensais-je. Merci donc au couple Bachès, Bénédicte et Michel, de nous avoir dévoilé leur recette de cédrat confit par l’intermédiaire de Camille Labro, dans M le magazine. Je l’ai aussitôt essayée et… elle est parfaite ! Mais bien sûr, dans le cédrat, il peut y avoir un peu de pulpe – c’était le cas des miens, même si certains n’en ont quasiment pas…

Cédrat entier, puis coupé, avec sa pulpe pleine de pépins, et enfin l’écorce du cédrat,
c’est-à-dire le zist (le nom de la membrane blanche des agrumes) et le zeste seuls.

Je déteste jeter, mais je me retrouvais donc avec une recette ne prenant en compte que l’écorce. Que faire de la pulpe ? Allez, une gourmandise, entre gelée et confiture.

Lire la suite

Le croustimoelleux des sœurs Scotto

Nous avons créé ce gâteau en 1996, il y a tout juste 20 ans. Dans le cadre des échanges culturels entre la Chine et la France, et à l’occasion de la sortie en version chinoise de notre livre aujourd’hui introuvable Saveurs des terroirs de France (Laffont), nous avions  effectué une mission à Shanghai en mai de cette année-là. Le programme consistait à réaliser, à l’hôtel Sofitel de Nanjing Road, « une semaine de cuisine des sœurs Scotto ». Nous avions ainsi créé 18 recettes (6 entrées, 6 plats, 6 desserts), dont le croustimoelleux, avec l’aide des chefs du restaurant de l’hôtel. Et nous avions aussi donné une conférence sur l’histoire de la cuisine française au Consulat de France ; improvisé, avec les produits locaux, un dîner à la résidence du Consul ;  donné des cours de cuisine traditionnelle française dans une  école de cuisine chinoise – et croyez-moi, préparer des calmars farcis avec juste un billot et un hachoir, c’est impossible.  Mais comme un bon cuisinier ne se déplace jamais sans son matériel…

Saveurs des terroirs de France.jpeg
Saveurs des terroirs de France, en chinois.

Lire la suite

Un cake à la carotte, inspiré de Philippe Conticini

Philippe Conticini, c’est un grand, un immense pâtissier. Il vient de quitter la Pâtisserie des Rêves, cette boutique bourrée de gourmandises de toutes sortes devant laquelle je ne pouvais passer sans acheter quelque gâteau… Ou un chausson aux pommes, peut-être bien mon préféré. Cette belle aventure, qui a duré 6 ans, s’arrête, et j’espère très vite le retrouver dans une nouvelle aventure encore plus exquise.
Retour du marché ce matin, avec une botte de carottes. Ah oui, il faut que je vous dise : mon compagnon déteste les carottes – ne me demandez pas pourquoi, un traumatisme d’enfance sans doute ! J’avais pourtant envie de faire le cake de Philippe, car comme il le dit très bien : « Un cake à la carotte ne doit pas sentir la carotte ». Ou comment faire manger des carottes à mon homme (à essayer avec les enfants qui n’aiment pas les légumes !). Eh bien… il a adoré !

Carottes.jpg
Ma recette est inspirée de celle de Philippe Conticini (ici), elle est un peu plus simple, et plus riche en fruits confits.

Cake à la carotte, inspiré de Philippe Conticini

(Pour 8 personnes. Préparation : 20 min. Cuisson : 50 min)

Lire la suite