Les joies de la marée, par Patrick Cadour

Autant vous le dire tout de suite, je suis née au bord de la Méditerranée. Alors la marée m’est à peine plus connue que les rivages de la Mer de la Tranquillité… Quant à la côte atlantique, mes pieds –- pour ne parler que d’eux – ne l’ont pas découverte avant mes 20 ans. C’est dire que les joies des balades interminables à marée basse furent pour moi une découverte tardive même si très agréable…

Patrick Cadour, lui, est un Breton pur beurre, même si la vie l’a surpris à se baguenauder le long d’autres rives, notamment africaines.

Patrick, je l’ai connu il y a quelques années via son blog Cuisine de la mer, un vrai bonheur d’écriture et de recettes. Allez y vous y prélasser, je parie que vous adorerez. Que d’heures ai-je passé à m’esclaffer devant ses mots ! Combien de recettes ai-je suivies… J’en ai perdu le compte !

J’ai ensuite « rencontré » Patrick grâce aux « réseaux sociaux » – qui remplissent parfois leur fonction proclamée –, puis un jour, par hasard à Paris, au sortir d’un magasin d’alimentation coréen (ben voyons !)… il y rentrait – ou l’inverse. Il m’a annoncé qu’il travaillait à un livre. Chose annoncée, chose faite : ce livre je l’ai là, entre les mains.

Couv

Lire la suite

Noma au Japon : suivre sa voie

Je ne suis jamais allée au Noma* de René Redzepi. Ni à Copenhague ni ailleurs (Tokyo, Melbourne, ou Mexico en ce moment). J’ai toujours trouvé étrange l’engouement pour ce chef, devenu rapidement l’homme à suivre absolument – ou à abattre. Parce que son restaurant a quatre fois remporté le titre à la fois envié et décrié de « Meilleur restaurant du monde » dans le classement du World’s 50 Best. Jusqu’à sa fermeture en 2015, où il a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure, parce qu’il en a eu soudain « marre de la routine. Pourquoi ne pas faire ça dans un nouvel endroit ? ».

Et puis, il y a peu, me voilà invitée à la projection de Noma au Japon, un film sur, précisément, la première de ses aventures choisies, l’expérience de Redzepi à Tokyo. Curiosité, intérêt, découverte, étonnement. Parlons-en.

Noma au Japon.jpg

Lire la suite

Vous avez dit cadeaux ?

Il vous reste des cadeaux à faire – ou à vous faire ? Alors vite, une séance de rattrapage : voici sept livres pour tous les goûts, toutes les bourses, de 14,90 à 45 €.

img_7651

ledeuil  Pâtes autrement,
William Ledeuil

80 recettes de pâtes, toutes aussi exquises les unes que les autres. Et extrêmement variées : pâtes de blé, mais aussi de sarrasin, de riz… ; recettes marines, carnées ou végétales… ; italianisantes ou asiatisantes… Appétissant.
William Ledeuil est le chef du restaurant The Kitchen Galerie, à Paris.

⊕ Éditions de La Martinière, 35 euros

Lire la suite

Le citron : 100% vitaminé !

Alessandra Pierini, on la connaît bien à Paris : c’est elle qui anime (au sens strict : elle en est l’âme) avec talent et passion son magasin, Rap, où elle nous propose des merveilles 100% italiennes. Car en Italie, pays qui l’a vue naître, elle y retourne régulièrement pour dénicher des produits d’excellence. Vous ne connaissez pas la boutique ? Allez-y : vous y serez (bien) accueillis par Alessandra ou Fabio, qui vous expliqueront, vous feront goûter, vous donneront envie… Et je suis sûre que vous n’en partirez pas les mains vides.

Alessandra vient de publier aux Éditions de l’Épure – après Le fumé et La polentaLe citron, dix façons de le préparer.

citron

Lire la suite

Les choix de Delphine

Lorsque Delphine Plisson a créé la Maison Plisson, ils ne manquaient pas, ceux qui parlaient d’un nième magasin bobo… Grave erreur ! Delphine n’aime qu’une chose : manger et bien manger. Elle a donc sillonné la France, avec quelques privilégiés, à la recherche de beaux et bons produits – donc, de beaux et bons producteurs.

delphine-plisson

Aujourd’hui, Delphine vient de faire paraître Les vraies bonnes choses à manger.

Lire la suite

Oui à la gourmandise !

Ariane Grumbach est diététicienne et nutritionniste. Toute ressemblance avec ses collègues s’arrête là : elle n’a rien des traditionnel(le)s diététicien(ne)s et nutritionnistes. Ariane est gourmande. C’est une vraie gourmande. De celles qui vous parlent de chocolat, de croissant, de pain, sans jamais vous interdire d’en manger. Sa pratique, son approche de son métier, elle en a fait un petit livre à glisser dans toutes les poches : La gourmandise ne fait pas grossir !

img_6954

Ariane en voit défiler, dans son cabinet, des femmes de tous âges, qui, Lire la suite