Le pourpier, salade estivale

C’est une mauvaise herbe qui rampe le long des chemins de campagne et même en bordure des rues des villes. Elle est jolie, avec ses feuilles arrondies, épaisses comme celles d’une plante grasse, acidulées et fraîches. Lorsque j’étais petite, le pourpier nourrissait les poules, mais nous aussi,  les humains, et ma mère le préparait toujours avec des œufs durs et un assaisonnement bien vinaigré. Aujourd’hui, à Paris, même si je le croise dans certaines rues, je ne me hasarde pas à le cueillir, je l’achète au marché !

Pourpier.jpg

Ses grosses feuilles sont plutôt dures, utilisez-les dans un velouté, avec des fanes de radis et autres feuilles de salades trop vertes. En salade, ne choisissez que les plus tendres.

Pourpier 1.jpg

 

Salade estivale, très fraîche

(Pour 4 personnes. Préparation : 10 min.)

Lire la suite