Saint-Jacques fruitées et truffes chocolat-sésame

J’ai créé, pour l’épicerie fine Maison Brémond, 12 recettes utilisant leurs huiles aromatisées et leurs condiments balsamiques. Des recettes plus ou moins festives, faciles, à préparer avec des ingrédients du quotidien ou presque. En voici deux, de saison. Bon, il vous faudra les huiles et les vinaigres (ou bien… réinventez les recettes !), et les Saint-Jacques… Mais pommes, poires, endives et chocolat, c’est du basique, bon et pas cher.  Pour ce 24 décembre ou, mieux encore, pour le déjeuner ou le dîner de Noël, essayez les Saint-Jacques fruitées et les truffes au parfum de figues.
Les photos de ces recettes sont signées Édouard Sicot.

saint-jacques-fruits

Lire la suite

Une huile d’olive vierge, vraiment extra !

Elle vient d’arriver à la Maison  Brémond 1830 : l’huile Prem’s de l’année ! C’est une huile d’olive, infailliblement, vierge extra, évidemment, 100 % française, naturellement, et bio, immanquablement. Elle est vendue dans son  joli bidon – relooké par Olivier Baussan, on s’en doute –, pratique et toujours totalement recyclable.

Prem's OK.jpg

Lire la suite

Morgenster, une huile d’olive d’Afrique du Sud

Emmanuelle Dechelette, fondatrice du concept Olio Nuovo Day, m’a offert récemment un flacon d’huile d’olive nouvelle d’Afrique du Sud,  issue d’oliviers qui poussent à une demi-heure du Cap, dans la propriété Morgenster : lisez sur leur site (dans About>The History) l’histoire de la maison et des premiers oliviers arrivés d’Italie en 1992, qui ont depuis essaimé dans tout le pays. Cette huile est  étonnante : très puissante, ardente mais pas au point de vous laisser la gorge irritée, assez amère, et très légèrement onctueuse.

HuileSA

Lire la suite

Potimarron pas complètement houmous

Une recette réalisée avec des restes – je ne jette jamais rien, je ne supporte pas le gaspillage – et ce n’est pas une mode, c’est une conviction. Et puis, jouer avec la nourriture, c’est tellement amusant ! (Ne le dites surtout pas aux enfants…) Tristounet, un peu fadouille, ce potimarron ne m’enthousiasmait guère – pourquoi pensez-vous qu’il m’en restait ? La purée de sésame lui a donné du corps et du goût.
A servir à l’apéro sur des tartines de pain grillées, ou des tranches de pommes de terre vapeur ; ou bien comme un « dip » pour y plonger des crudités.

Potimarron.jpg

(Pour 4 à 6 personnes. Préparation : 10 min.).

Lire la suite