Le plaisir des légumes d’hiver

Une recette « comfort food » pour se réchauffer avec le froid qui arrive. Salade ou plat, telle quelle ou pour accompagner viande ou poisson, avec un œuf mollet… A vous de croquer ces légumes comme il vous plaira ! Et bien entendu de les varier : penser au céleri-rave, au chou vert, aux potirons divers…

Légumes orge perlé.jpg

Légumes rôtis, orge perlé, huile d’olive et citron

 (Pour 4 personnes. Préparation : 30 min. Cuisson : 1 h.)

Lire la suite

Courgettes, oui mais trompettes, et vraiment simplettes !

Les toutes dernières de la saison (mais y’a plus d’saison mon bon monsieur / ma bonne dame ! 25° à Paris le 10 octobre…), et ce sont des courgettes trompettes, celles que l’on adore par-dessus tout dans la région niçoise.

Courgette trompette.jpg

 

 

Celles-ci étaient assez grosses – les 3 pesaient 900 g – , pas de ces petites toutes douces que l’on peut croquer quasiment crues au cœur de l’été : elles ont bien supporté une quasi longue cuisson. Leur léger goût de noisette nous prépare à l’arrivée des courges qui vont coloniser les longs mois d’hiver.

Courgette oignons-pignons.jpg

Courgettes trompettes, oignons et pignons

(Pour 4 à 6 personnes. Préparation : 10 min. Cuisson : 25 min.)

Lire la suite

Début d’automne aux saveurs d’été

Il fait encore beau et bon partout en France, c’est encore la fête des légumes qui ont nourri notre été : tomates, courgettes ou aubergines. Celui que je vous propose ici est l’un de mes préférés : l’aubergine. Et plus précisément aujourd’hui, je vous propose une aubergine blanche toute légère et parfumée.

Trois aubergines.jpg
Trois aubergines achetées au marché Blanqui, dans le 13e arrondissement de Paris.

Tout est bon dans l’aubergine !

Je vous ai déjà donné plusieurs recettes d’aubergines (ici, ici, ici ou encore ), utilisées avec leur peau. Ici je l’ai pelée et préparée en deux temps : vapeur et chips.

Vapeur.jpg

– Aubergine vapeur pimentée

Pour 6 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 20 min.

Lire la suite

Couleurs aubergine

L’aubergine c’est l’autre symbole dominant de l’été, juste après la tomate. Celles que j’aime cuisiner arrivent de Sicile, sont très rondes, blanches, quand leur peau ne va pas jusqu’à jouer d’un camaïeu glissant du mauve au violet sombre. Elles ont la chair pâle, dense et douce. Les préparations les plus simples leur vont à ravir et dans cette recette, d’inspiration sicilienne lointaine, elles sont tout simplement grillées, et assaisonnées de choses bonnes, parfumées et croquantes !  Mangez-les aussitôt cuites, presque tièdes, ou longuement marinées, comme il vous plaira. Telles quelles, avec d’autres plats d’été frais et légers, ou pour accompagner poissons ou viandes.

Aubergine 1

Aubergine 2

Aubergines grillées, pignons, raisins et menthe

(Pour 3 à 6 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 10 min.)

Lire la suite

Poireaux confits

On ne les aime pas vraiment ces pauvres poireaux, ils ne semblent bons que pour la vinaigrette, pour distraire les pommes de terre ou se prélasser lascivement dans une soupe. On n’y pense pas, ou peu, comme légumes, seuls. Ils sont pourtant excellents, comme ceux-ci, à la fois doux et parfumés, tendres et croustillants. Allez, réhabilitons le poireau !

Poureaux

Poireaux confits, sucre et sel

(Pour 2 à 3 personnes. Préparation : 10 min. Cuisson : 30 min.)

Lire la suite

Un romanesco, trois possibilités

Le romanesco ou « chou romanesco », est d’abord un objet fractal (si, si, allez voir et vous découvrirez comment la nature sait nous faire rêver). Mais là n’est pas notre propos du jour… Ici, nous parlons surtout cuisine : je vais donc vous dévoiler comment un joli romanesco (oui, c’est très joli un romanesco, avec ses fleurettes pointues et sa couleur tendre) s’est transformé en trois recettes et comment, ce faisant, je n’ai pas jeté une seule miette de ce légume.

Romanesco.jpg

Trois recettes :

Velouté tout simple / Fleurettes aux pignons / Salade au sésame 

Le romanesco pesait environ 750 g (je vous épargne les 753 ou 758…), les parures (les feuilles extérieures et les trognons des fleurettes) pesaient 250 g et le trognon (le cœur du romanesco pelé) 60 g.

Les trois recettes seront parfaites pour 3 ou 4 personnes (sauf la salade si vous la dégustez seule), mais rien ne vous oblige à tout manger le même jour…

Lire la suite

Epine-vinette et soupe orange

L’épine-vinette, c’est frais, acidulé, et bourré d’épines (attention à la manipulation des branches, si vous avez comme moi la chance d’en avoir quelques-unes venues d’Iran par une amie d’amie – oui oui, c’est ça la solidarité dans les découvertes culinaires !). Cette fraîcheur pimpante remplace à merveille les quelques gouttes de jus de citron qui peuvent ensoleiller un plat, et ça a de la mâche! Et puis c’est joli, non ? J’ai décidé de l’associer à une jolie soupe colorée et parfumée. A vos cuillères !

IMG_0815

Velouté orange, coriandre et épine-vinette

(Pour 4 personnes. Préparation : 10 min. Cuisson : 30 min.)

Lire la suite