Il faut beaucoup aimer la meringue…

Vous êtes de ceux qui se damneraient pour une meringue ? Alors, La Meringaie est LA boutique que vous devez visiter d’urgence. Elle se trouve rue de Lévis, à Paris, où abondent des magasins plus alléchants les uns que les autres : Macis, Maison Brémond 1830, Les Calissons du Roy René… Sans oublier le marché, les bars et les restaurants. Bref, un lieu de perdition (ou de rédemption, c’est selon) !

La Meringaie propose des coques de meringue (française, et non italienne ou suisse), garnies de crème fouettée et de fruits de saison. Une sorte de pavlova, comme l’explique Marie Stoclet-Bardon, fondatrice de la maison et gourmande invétérée (elle a travaillé à La Maison du Chocolat et chez Fauchon). Associée à d’autres personnes aussi gourmandes qu’elle – Charlotte Sindou-Faurie, la chef, formée à l’Ecole Ferrandi ; Gilles Marchal le pâtissier que l’on ne présente plus ; Olivier Desdoigts, designer qui a aussi conçu la boutique ; et Benoît Bardon, époux de Marie et fils de vignerons –, Marie a créé voici un an cette jolie boutique.

Et depuis, cette belle équipe propose une nouvelle recette par semaine. Il existe donc déjà… 52 recettes. Certaines sont des classiques, comme Pélagie (crème fouettée à l’infusion de citron vert, framboises et fruits de la passion), Félicité (crème fouettée au chocolat, poires et framboises), ou encore Augustine (crème fouettée à l’infusion de thé, fruits rouges, fraises, framboises et groseilles). Elles réapparaissent, au fil de l’année et des saisons, aux côtés de nouvelles créations, selon l’humeur de Charlotte Sindou-Faurie.

Et cette semaine, Marie-Antoinette, une « galette des rois », Epiphanie oblige. Essayez-la, pour changer du feuilletage ou de la brioche des rois.

Galette.jpg
Marie-Antoinette : meringue « macaronnée » à la poudre d’amande, crème fouettée à l’amande amère, poires et framboises.

Lire la suite