Un air de vacances…

L’été, je cuisine simple et local. À Saint-Gilles-Croix-de-Vie, où je termine mes vacances (j’en avais déjà parlé et hélas Jean-Marc le producteur de fraises s’est volatilisé : il a arrêté, m’a dit son voisin d’étal, et personne n’a repris ! Finies les bonnes confitures qui chargeaient ma valise…), impossible de ne pas choisir parmi les nombreux poissons. Ce jour-là, ce fut merlan frétillant, pomme de terre charlottes poussées dans le coin, et tomates noire de Crimée (ce n’est qu’un nom, pas une provenance, on reste local…) très mûres : le tout en soupe légère, comme la faisait ma mère, et avant elle son père. Et comme on doit le faire sur bon nombre de côtes à travers la planète.
Cette recette, je l’ai faite sans balance, il n’y en a pas là où je suis, et je n’ai pas pris la mienne… Simple, je vous dis !

Soupe de merlan.jpg

Soupe de merlan toute simple

Pour 4 à 6 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 20 min.

Lire la suite