Angèle, la Provence au cœur

Angèle – plus exactement Angèle Confiserie, est la dénomination d’une petite maison provençale qui a tout d’une grande. « Angèle, à cause de Pagnol/Giono, bien sûr », me diront certains en brandissant leur DVD de référence ! Et bien non : à cause d’une arrière-grand-mère, celle de Guillaume Pascal, le mari de Stéphanie, les « parents » de la maison Angèle, donc.

L’histoire commence en 1989, quand Jacques Eugène, chocolatier et apiculteur, fonde « La Confiserie des Garrigues », petite entreprise artisanale de Salernes, aux portes des gorges du Verdon. Stéphanie connait bien la maison, elle y travaille. Quand Jacques Eugène, « Monsieur Eugène » comme elle l’appelle, décide en 2016 de prendre sa retraite, le couple Stéphanie-Guillaume Pascal reprend la maison.

Les Pascal.jpg

Qui sont les Pascal ?

Lire la suite

Oh, la belle vie au Clair de la Plume !

Dans le village historique de Grignan, magnifique carte postale de la Drôme provençale, existe un hôtel-restaurant ouvert 365 (ou 366) jours par an – assez rare pour être signalé. Il s’appelle Le Clair de la Plume et, depuis 2013, y officie un jeune chef passionné et passionnant, Julien Allano. J’y suis allée pour caver la truffe… Hélas encore absente, ou presque ! En tout cas, aucune n’était assez mûre ni assez parfumée pour Gusto et Hélice – les deux chien truffiers dont je vous parlerai plus loin.

Le Clair de la Plume, une jolie maison rose, sa verrière et ses chambres chargées d’histoire.

Lire la suite

Une huile d’olive vierge, vraiment extra !

Elle vient d’arriver à la Maison  Brémond 1830 : l’huile Prem’s de l’année ! C’est une huile d’olive, infailliblement, vierge extra, évidemment, 100 % française, naturellement, et bio, immanquablement. Elle est vendue dans son  joli bidon – relooké par Olivier Baussan, on s’en doute –, pratique et toujours totalement recyclable.

Prem's OK.jpg

Lire la suite

La Bonne Étape, Jany Gleize

BrigadeCuisine27

Ma rencontre avec Jany Gleize date d’il y a plusieurs années, je préparais alors mon livre L’huile d’olive, l’or de la Provence (Chêne). Un homme sage, posé, l’air parfaitement sérieux… Mais en fait rempli d’humour ! Ce qui m’a le plus fascinée à cette occasion, c’est son jardin, ce merveilleux jardin potager où il va chaque matin chercher l’inspiration. Nous étions pourtant en hiver. Et j’avais cueilli les jolies baies rose fané du poivrier du Séchuan, m’étonnant que cet arbre pousse si loin de ses racines asiatiques. Mais il prospérait bel et bien, offrant des baies exquises que j’ai utilisées dans ma cuisine.

Lire la suite