Pommes aux fruits secs, caramel myrtilles-citron

Une nouvelle recette extraite des douze que j’ai créées pour Maison Brémond 1830. Une recette caméléon, excellente en version salée – essayez-la avec un foie gras poêlé, un magret ou une pintade rôtis – ou sucrée, avec un flocon de crème fouettée, un yaourt de brebis bien onctueux, ou une simple crème anglaise au rhum.
La photo est signée Edouard Sicot.

pommes-ro%cc%82ties

Pommes aux fruits secs, caramel myrtille-citron
(Pour 4 personnes. Préparation : 20 min. Cuisson : 15 min.)

Lire la suite

Ma soupe « c’est n’importe quoi mais c’est bon »

Il était une fois un jour où je n’étais pas allée faire de courses parce que… vacances ! Il me fallut donc vider le frigo, et pourquoi pas le congélo, et tiens, un peu de placard. Cette soupe-là devint donc un joyeux mélange sans prétention mais très parfumé  : une soupe de légumes congelée au mois d’août précédent, des cèpes secs qui dormaient dans le placard, du comté qui s’ennuyait dans le frigo…  Et une manière de cuisiner les cèpes que j’ai bien aimée, presque comme des chips, en tout cas bien craquants !

Soupe.jpg

Lire la suite

Commencer l’année

Nous sommes le 1er janvier et ici, à Paris, il fait froid. Vraiment. Alors, pour bien commencer l’année, voici une recette classique, de celles qui nous font tenir pendant les mois d’hiver : une daube, toute simple à faire, délicieusement parfumée.

Et je vous souhaite une année joyeuse et inventive, belle et parfumée !

IMG_7804.jpg

Daube de joue de bœuf, vin rouge et épices

(Pour 6 à 8 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 5 h 30.)

Lire la suite

63°, la température idéale de Stéphane Jégo pour cuire le saumon, entre autres

Je vous avais déjà parlé (ici) d’une soirée organisée par Op’n kitchen, où Stéphane Jégo nous avait présenté des recettes de son cru. Voici celle du saumon cuit cru. Ne demandez pas à Stéphane les temps exacts de marinade ou de cuisson, il vous dira que cela dépend de l’épaisseur des filets et que cela se juge au doigt et à l’œil.

Ce cours se passait en septembre, il y avait donc des tomates cœur de bœuf. A vous de jouer avec les garnitures : quelques cubes de mangue, un rien de fruit de la passion, des chips de betteraves…

Lire la suite

Soupe hivernale et couleurs printanières

Rien de tel qu’une bonne soupe réconfortante en ces froides journées d’hiver. La mienne est une soupe à la fois « fond de frigo » et « retour de marché ». Fond de frigo, parce que j’avais oublié un radis redmeat du marché précédent, et il en avait l’air tout chiffonné  ! En tout cas, il ne me donnait pas envie de le manger cru, un peu trop ramolli… Retour de marché, parce les tiges des brocolis ramenées étaient trop longues – je ne voulais utiliser que les fleurettes. Bref, une soupe que vous pouvez faire avec quasiment tous les légumes de votre frigo ou du marché.

Les petits légumes au début de la cuisson et la soupe prête à manger

Ma soupe tout en couleurs, et en douceur

(Pour 4 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 30 min.)

Lire la suite

Les anchois, du sel à l’huile

Je n’achète pas d’anchois à l’huile, ou alors très exceptionnellement : s’ils me sont recommandés, si je suis sûre de leur excellence… Parce que, la plupart du temps, ils sont « esquichés » dans de petites boîtes ou des bocaux, insipides, rachitiques et hérissés d’arêtes, le tout baignant dans une huile pas toujours excellente…

Bref, je n’achète plus que des anchois au sel. Le bocal ci-dessous vient de chez Rap, produit par la maison Frantoio di Sant’Agata d’Oneglia, en Ligurie, connue pour ses excellentes huiles d’olive. Mais vous en trouverez bien d’autres, de France, d’Italie, d’Espagne, de Grèce…

Lire la suite