Crumble de fruits divers

Fruits divers ou d’hiver ? En tout cas des fruits qui murissent un peu trop vite et que l’on n’a plus envie de manger. Enfin… Pas comme ça, pas comme on se régalerait d’un fruit au meilleur de sa forme. Le plus simple ? Un crumble qui ne demande pas grand-chose, si ce n’est mettre les mains dans la farine, et ça c’est beau (hommage à Claude Nougaro).

CrumbleCrumble craquant fondant

(Pour 6 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 40 min.) 

Lire la suite

De la joue de bœuf et des légumes de saison

L’hiver est là ou presque. C’est le retour des plats mijotés réconfortants dont cette période de confinement accentue le désir. Vous ne connaissez pas la joue de bœuf ? C’est le moment d’en acheter et de la cuisiner. Elle est plutôt rare chez les bouchers (à Paris en tout cas, dans mon quartier), donc commandez-la. La joue de porc aussi est excellente, et je suis sûre que cette recette lui conviendra parfaitement. Je voulais la rendre « provençale », avec des olives noires, mais je n’en avais pas. En revanche, j’avais une purée d’olives maison et elle a parfaitement jouée son rôle. 
J’ai accompagné ce plat de légumes de saison, mais vous pouvez choisir une simple purée de pommes de terre, une purée de potiron, des pâtes fraîches ou sèches, un riz façon risotto ou pilaf…

JouedeboeufTapenade

Joue de bœuf, vin rouge et olives

(Pour 8 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 4 h 30)

Lire la suite

Pâtes à la courge épicée, pour le World Pasta Day

Le 25 octobre, c’est le World Pasta Day, LE jour pour promouvoir la pâte. Je n’ai pas vraiment de jour pour ça, puisque je suis totalement folle de pâtes et, comme me le disait mon oncle : « Tu manges bien des pâtes tous les jours ? ». Non, pas vraiment, mais si je m’écoutais, j’en serais bien capable ! C’est juste qu’il y a plein d’autres choses à manger…Voici donc des pâtes à la courge, aux pacanes et aux épices.

Pâtes et courges

Pâtes à la courge épicée et aux pacanes

(Pour 2 affamés ou 3 raisonnables. Préparation : 10 min. Cuisson : 15 min.)

Lire la suite

Christophe Michalak, confiné en famille

C’est un grand pâtissier, Christophe Michalak. Un grand pâtissier au grand cœur. Parce que comme beaucoup d’entre nous, pendant le confinement, il a cuisiné. Avec et pour son épouse Delphine et leurs enfants. Il en a tiré un livre dont tous les droits iront à la Fondation Hôpitaux de Paris -Hôpitaux de France, dans le but bien précis de financer, dans les hôpitaux, des « espaces soignants » véritables structures d’accueil, comme la « Bulle » de l’hôpital Saint-Joseph (à Paris), où les soignants peuvent se ressourcer. Bravo pour ce geste.

Ch Michalak 1

Et merci pour ces recettes écrites avec la plume habituelle de cet homme rayonnant.  Elles sont au nombre de 50, salées (ah, l’aubergine miso, la foccacia ou les pancakes aux légumes…) et sucrées (oh, le kouign amann, la brioche feuilletée à la noisette ou le flan à la vanille !), et comme lui, je vous conseille de les réaliser en famille – c’est les vacances, profitez-en pour occuper joyeusement les plus jeunes. Elles sont faciles ces recettes, vraiment quotidiennes, sans aucune embûche.

Ch Michalak 4

Ch Michalak 3

Bref, un joli livre agréablement mis en images par la talentueuse photographe Delphine Michalak, épouse de Christophe.

Pour vous faire saliver, voici une recette…

Ma mousse choc signature

« Cette recette se conserve 3 à 4 jours sans problème. Il m’a fallu une vie de pâtissier pour la mettre au point ». (Christophe Michalak)

Pour 6 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 5 min.  Repos : 3 h.
Lire la suite

Les poissons de Poiscaille

Poiscaille, c’est un joli mot d’argot, un peu suranné. Mais c’est aussi un site où l’on peut acheter des produits de la mer. Et acheter ce type de produits par Internet, c’est pas du tout évident. Mais si, comme moi, vous habitez Paris, êtes petite-fille d’un pêcheur méditerranéen et adorez le poisson, vous savez bien que le bon poisson y est rare et cher. Bien sûr, j’achète quelquefois au marché ou chez le poissonnier de mon quartier, mais comme je suis exigeante et assez maniaque, si, si, il faut le dire, j’en achète peu, parce que je suis rarement contente de ce que je vois. J’ai donc pris un abonnement à Poiscaille et j’en suis absolument ravie. Et fière, parce que je permets à des petits pêcheurs de vivre – et pêcheuses ou pêcheures ? Oui, parce qu’il y a des femmes qui font ce magnifique métier. Donc pas de gros bateaux et de pêche qui abîme les fonds marins et détruit la ressource. Les poissons arrivent en point-relais ou chez vous, 48 heures après la pêche. Et lorsque j’ai ouvert le dernier paquet reçu, une exquise odeur d’algues et de marée vivante m’a assaillie. Deux merveilles, un petit lieu jaune et une grosse dorade grise, qui m’ont donné envie de cuisiner sans attendre, avec ce que j’avais dans ma cuisine : des pommes de terre et des tomates, plus des cocos cuits dans mon frigo, et quelques autres ingrédients. 

Voici donc deux recettes, toujours faciles. 

 

Lieu jaune, pommes de terre et cocos

Pour 2 personnes. Préparation : 15 min. Cuisson : 1 h. 

Lire la suite

Une focaccia et une salade

La focaccia, c’est l’Italie, les vacances… Mais cela peut être aussi un plaisir quotidien, ou presque. Ma recette est facile, comme d’habitude. Et servie ici avec une salade totalement printanière qui marie le croquant des fèves et des petits pois crus à la fermeté de la feta, le tout habillé d’une merveilleuse huile d’olive puissante et parfumée et garnie des fleurs poivrées de ciboulette.

• La focaccia

Focaccia, avant cuisson et après.

Focaccia

(Préparation : 20 min. Cuisson : 20 min. Repos : 2 h.)

Lire la suite

Des Punitions comme on les aime !

Depuis longtemps, la maison Poilâne – dont j’adore le pain de mie, entre autres ! — vend de délicieux sablés sous le nom de Punitions. En cette période de confinement, impossible de me rendre dans une boutique Poilâne, j’ai donc décidé de les faire moi-même. Ils sont nature, comme les originaux, mais rien ne vous empêche de les parfumer selon votre goût : zeste d’agrumes, vanille, cannelle, muscade, poivres…

Sablés.jpg

Sablés, comme des Punitions Poilâne

(Pour environ 60 sablés. Préparation : 30 min. Repos : 4 h. Cuisson : 15 min.)

Lire la suite

Frédéric Bau et sa mousse au chocolat

En cette période difficile de confinement – surtout, restez chez vous, ne sortez pas, sauf par obligation, et pas pour prendre le soleil ou vous balader –, profitez-en pour cuisiner, vous faire plaisir, à vous-même et à votre famille.

Il y a une dizaine de jours, avant le confinement donc, j’ai reçu un livre signé Frédéric Bau, Simplement chocolat. Frédéric Bau est un pâtissier de talent et, depuis plus de 30 ans, il signe les créations de la belle maison Valrhona. Il a ainsi inventé le chocolat Dulcey, un chocolat blond, aux notes caramélisées. Il a aussi créé l’École Valrhona, une école de formation qui a essaimé à travers le monde. Ce livre vous propose plus de 60 recettes, les techniques et les recettes de base.

Chocolat1.jpg

Impossible pour l’instant de se procurer des livres – oubliez Amazon et pensez à vos libraires. Même leslibraires.fr ou librairiesindependantes.com, réseaux indépendants de vente en ligne ont pour l’instant suspendu leur activité  –, sauf si l’Etat, comme on en parle en ce moment, autorise la réouverture des librairies. Donc, pour vous faire patienter, voici la recette de la mousse au chocolat de sa grand-mère, enfin « façon » Mamie Paulette. Elle est délicieuse et facile à préparer.

Chocolat2.jpg

Mousse au chocolat façon Mamie Paulette

(Pour 6 à 8 personnes. Préparation : 1 h. Cuisson : 15 min. Repos : 6 à 8 h minimum.)

Lire la suite

Grillade de porc marinée, goûts mêlés

La grillade de porc est un morceau mal connu, délicieux et peu cher. Elle est parfaite simplement grillée entière, telle que je vous la propose, ou encore coupée en lamelles et sautée telle quelle ou avec des légumes pour un plat express. Ajoutez des épices, des parfums variés, comme je l’ai fait en mélangeant huile d’olive et tamari, Europe et Asie.

Porc.jpg

Grillade de porc aux goûts mêlés

(Pour 3 à 4 personnes. Préparation : 15 min. Repos : 12 h. Cuisson : 6 min.)

Lire la suite

Cookies

Après les petits gâteaux napolitains, exotiques, voici un autre type de gâteau, tout droit venu des Etats-Unis et étrangement plus proche de nous : le cookie. Il en existe nombre de recettes et celle que vous allez découvrir ci-dessous a été réalisée avec beurre et crème. Parce qu’il me restait de la crème et que je ne voulais pas la gâcher – je détester jeter, je passe mon temps à imaginer toutes sortes de stratagèmes pour utiliser au mieux ce qui reste dans mon frigo.

Lire la suite

Des biscuits napolitains pour occuper les enfants (2)

Après les mostaccioli, voici comme promis les susamielli. Comme les premiers, il ne sont préparés qu’avec sucre, farine, amandes et miel. Donc les intolérants s’y retrouvent là-aussi.

D’aucuns disent que le nom de ces gâteaux dérive de leur forme en S, d’autres qu’ils ont pour origine la Grèce, en hommage à la déesse Déméter, ou encore parce qu’ils étaient couverts de sésame (sesamo e miele : sésame et miel)… Qu’importe, goûtons-les, ils sont délicieux !

(2) Demain, les roccocò.

Susamielli.jpg

Susamielli

(Pour environ 25 gâteaux. Préparation : 30 min. Cuisson : 15 min.)

Lire la suite

Des biscuits napolitains pour occuper les enfants… (1)

Noël, Jour de l’An = vacances. Pour occuper les enfants, voici une recette typique de Noël à Naples, les mostaccioli ou mustaccioli. Des petits gâteaux qui changent. Et, pour les intolérants, ils ne contiennent ni œufs ni produits laitiers.
(1), parce que demain, vous aurez la recette des susamielli.

Mostaccioll.jpg

Mostaccioli

(Pour 40 biscuits environ. Préparation : 30 min. Cuisson : 15 min. Repos : 1 h.)
Lire la suite

Manteaux à manger (suite)

Je vous ai déjà parlé des manteaux des Saint-Jacques, cette partie qui est systématiquement jetée par le poissonnier lorsque vous lui demandez de vous préparer les Saint-Jacques. Vous savez donc que je les ouvre moi-même et que je récupère les précieux manteaux. Les voici donc utilisés dans une nouvelle recette, un peu moins exotique que la première.

Manteaux.jpg

Manteaux et corail, riz blanc et radis au poivre sansho

(Pour 4 à 6 personnes. Préparation : 10 min. Cuisson : 1 h 30 à l’avance.)

Lire la suite

Du shiso dans la crème anglaise, 2

Je vous  parlais il y a quelques jours de mon nouveau livre, Du shiso dans la crème anglaise, aux Éditions de l’épure. Il sort aujourd’hui en librairie. J’y donne des recettes mettant en vedette des ingrédients de notre quotidien, comme le poivre, ou plus exotiques, comme le shiso justement. Mais des recettes décalées. Bref un traité de liberté culinaire !

Shiso.jpg
Feuilles de shiso.

Le shiso ou perilla de Nankin est, comme son nom l’indique, originaire de Chine. Il embaume les cuisines asiatiques et, depuis quelques années, les plats de nos chefs. Il se vend dans les épiceries exotiques et, surtout, pousse facilement dans nos jardins. Lire la suite