Paris, capitale du safran

Elles sont quatre, quatre sœurs, et elles ont décidé de cultiver du safran. Oui, mais sur les toits de Paris. On connaissait les toits végétalisés où fleurissent les potagers, les ruches qui donnent le meilleur des miels, mais pas encore le safran.

Safran 8

C’est le défi que se sont lancé Amela, Louise, Philippine et Bérengère du Bessey. Pour cela, elles ont créé Bien élevées, une « maison d’agriculture urbaine ». Jusqu’à présent, elles cultivent le magnifique crocus sativus à l’Institut du Monde Arabe et sur les 700 m2 du toit du Monoprix Daviel, dans le 13e arrondissement de Paris.

Lire la suite